Pourquoi Harley est LA référence en matière de Customs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi Harley est LA référence en matière de Customs ?

Message par WebMaster le Mar 12 Fév 2008 - 19:05

Pourquoi Harley est LA référence en matière de Customs ?

Il ne s'agit pas de cracher sur quiconque ou d'ouvrir une polémique stérile, mais le titre de ce topic qui se veut provocateur permet de préciser certains points, car il y en a marre d'entendre toujours le même refrain de la part des japies ou autres, alors qu'eux-mêmes savent que ce sont des contre-vérités, mais se complaisent à rabâcher les mêmes âneries, pour se rassurer peut-être avec la méthode Koué.

La Désinformation organisée
Quoi de plus usant que d'entendre  des âneries du genre : "une harley c'est pas fiable, çà perd ses boulons, çà pisse l'huile etc...". C'était vrai il y a 35 ans en arrière à la période AMF, aujourd'hui se répandre avec çà c'est au mieux de la désinformation, au pire une escroquerie morale. Ce sont les seuls arguments que les concessionnaires japies ont pour essayer d'écouler leur stock invendable de cheap copy. Mais dans tous les cas "médisons, médisons" il en restera quelque chose.

Que nous soyons bien d'accord,
Je ne parle pas des skuds ou torpilles de rizière ou même de suppositoires à autobus, parce que là, les japs sont les meilleurs et les plus performants pour faire tourner des bourrins à 15 000tr/mn. Je parle de la tranche customs et roadsters customs, la zone d'activité de Harley. Je connais certains concessionnaires Japonais qui avancent cet argument : "C'est comme une Harley, mais en mieux". uniquement pour essayer de vendre une de leurs machines invendables. Quel aveu, même pour eux, Harley est LA référence, même s'ils avancent que leurs machines sont meilleures.

Meilleure, telle est la question ?
Les japs ont toujours copié nos machines, ils ont même essayé de reproduire à l'identique un Twin ouvert à 45° ce qui est anachronique en mécanique. Ils ont vendu des machines, lorsqu'elles étaient deux fois moins chères que les nôtres. Puis, comme ce n'était pas rentable de vendre à perte, ils ont remonté les prix pour les positionner à 1/3 moins cher que les Harley. Le consommateur lambda n'est pas plus con que la moyenne, il sait comparer, il sait prendre tous les éléments en compte. Que s'est-il passé, et bien les machines aux yeux bridés, soi-disant selon les vendeurs les meilleures, elles se sont ramassées, les 3 grands fabricants japs n'en vendent plus. Toutes leurs ventes cumulées sur ce secteur, en 2013 chiffrent à un peu plus de 500 machines en France, alors que Harley dépasse allègrement les 7 800, faites le ratio, il n'y a pas photo. Quant à l'arrivée d'une autre marque de customs d'origine Nord-Américaine, après trois années relativement fastes pour elle (bien qu'extrêmement marginales dans le monde de la moto puisque n'atteignant même pas 0.5% dans le créneau qui nous intéresse) liées à la curiosité, en 2013 ils affichent déjà moins 22%, serait-ce le début de la fin pour eux ? Que dire des Drafter Kawasaki et des indian qui ne sont que des copies des vraies Indian, marque morte en 1953. Quoi qu'il en soit, Harley c'est 85% du marché Français sur ce créneau, Harley c'est 56%, tous types de motos et de marques confondus aux USA. Que cela plaise ou déplaise, c'est LA référence sur ce créneau de deux roues motorisées.

Depuis le début des années 2000
Lorsque Harley au début des années 2000 s'est mis au tout injection. Les puristes Harley ont tous crié, c'est la fin de Harley, ils fabriquent des motos japonaises. Pourtant, Harley est toujours resté LA référence, l'emblème de ce créneau. Au final ce n'est pas Harley qui a fabriqué des japonaises, ce sont les japonaises qui ont essayé, sans réussir, à se hisser à sa Hauteur en les copiant il y a un sacré distingo non ?   En 10 ans, Harley a doublé sa production (soit dit en passant,ce n'est pas forcément bien, mais bon c'est ainsi), alors que les autres ont régressé d'autant.  Il en est de même pour les Tourers, les japs se sont ramassés à vouloir copier nos motos. Seule la "Grosse Gouine" qui n'est pas une copie de nos machines continue sa vie tranquille, "électrique" de moto-mobile. Si les japs avaient été les meilleurs en customs çà se saurait non ?

Quid du moteur Revolution ?
Après les Big-Twins, passons au moteur Revolution. Harley a développé ce moteur en collaboration avec Porsche, pour essayer d'amener à elle des gens roulant sur roadsters customs japonais et ensuite les fidéliser à la marque. C'était un sacré coup, un sacré pari, mais au final il a été gagné. Son concept moteur, "tout sur le couple" jusqu'à 5000tr/mn puis "tous les chevaux" à partir de là. Nombreux sont ceux qui sont arrivés à cette machine délaissant leurs roadsters japs ou autres. Voyant cela, les japs ont essayé à nouveau de faire une copie conforme du V-rod sans succès. C'est une évidence, ce n'est pas Harley qui s'est mis à leur niveau, ce sont bien les japs qui ont essayé de se hisser au niveau du Vrod sans y parvenir. Combien voit-on de roadsters customs japs dans les rues, aucun ou presque. Seul le V-Max qui lui n'est pas une copie, mais un concept à lui tout seul, continue à garder ses aficionados. Si les japs avaient été les meilleurs çà se saurait.

Le VROD une Harley ?
Le Vrod est une Harley car c'est une moto qui véhicule plus de 110 ans d'histoire d'une marque. Elle est différente certes, atypique dans la production,mais  il ne faut pas oublier que ses concepteurs ont préparé l'avenir avec ce moteur qui servira de base, lorsque les moteurs à air seront interdits par toutes les normes écolos, mais c'est une Harley (c'est comme le "port-salut" pour ceux qui l'ignorent, c'est marqué dessus). Il est vrai que cette nouvelle "population" Harley garde pendant un certain temps la mentalité "jap" poignée dans le coin, "individualisme" forcené, chronos, pari de qui ira le plus vite etc.. Nombreux sont ceux qui au final à travers leur machine "à eau" découvrent le monde Harley et sa Biker's life unique et s'y plaisent, les autres retournent au bout d'un ou deux ans aux exotiques. Le Vrod est une Harley c'est sur, mais parfois un petit nombre de ses "pilotes" ne le sont pas spontanément eux.

Pour finir, il est vrai que Harley ne laisse pas indifférent, on adore ou on déteste, il n'y a pas de milieu en la matière. Mais de manière plus générale, Harley est une moto certes, mais elle est plus que cela, puisque c'est une Harley. De par sa conception moteur elle vous procure du plaisir dès les basses vitesses, elle vous apporte une moteur vivant, réactif et puissant. Lorsque vous êtes à son guidon, vous chevauchez plus de 110 ans d'histoire de la marque sans interruption, vous voyagez sur votre machine, mais aussi dans votre tête. Une Harley, même si elle vous amène d'un point à un autre comme les autres machines, vous permet surtout de voyager, de profiter des odeurs, des sensations, du visuel, d'avoir un vrai ressenti avec sa machine. Et puis chose unique il y a la Biker's life qui gravite autour des Harley, ce sont les potes, les clubs, les fêtes, l'entraide le coté Brotherhood, le respect etc.... cela n'existe nulle part ailleurs. Harley c'est un tout, c'est unique les autres, ce sont des motos.


Pour ceux qui doutent, ou qui pensent que ces propos quant à la fiabilité effective
des motos Harley-Davidson sont excessifs, qu'ils prennent le temps de charger et de lire ce PDF
d'un essai indépendant d'une revue qui ne nous est pourtant pas favorable à priori, essai sur 50 000km,
au final rien à changer, pas d'usure contrairement à toutes les autres marques






_________________________________________________________________________________
Choose your life : Ride and Live Free or Die...
avatar
WebMaster
Administrateur
Administrateur

Son Age : 67
Ville et C.P : Roanne (Loire)
Harley-Davidson : Road-King99, Limited 2015
Date d'inscription : 11/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum