Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par KAISER le Mer 14 Déc 2011, 18:51

L'histoire de mon chop commence en 1969, quand un félé du New Jersey rachète cette
hydra-Glide de 1955 et décide d'en faire un chopper de concours. J'ai la
liste des factures de fabrication et ramené en monnaie d'aujourd'hui,
c'est délirant.
A l'époque, le marché "after market" n'existe
pratiquement pas et tout est donc fabriqué sur mesure, par des artisans.
Et le gas ne lésinait sur rien. Tout ce qui est couleur or, c'est de
l'or 24 carats (ben oui plaqué, pas massif !!!) la hallebarde est taillée
dans une plaque de 10 mm et la mécanique complètement refaite à neuf
(moteur +boite). La roue avant n'est pas issue d'une quelconque
japoniaiserie, mais avait été fabriquée pour les quelques très rares XR
750 de piste, usine !!! Où le mec a dégotté cette roue ? Mystère, mais
j'ai vu une photo de la moto de course d'époque et c'est bien une pièce
HD. La fourche semble bien être un modèle unique, ce qui n'est pas une
mauvaise nouvelle tant elle manque de rigidité. La géométrie du cadre
n'a pas été modifiée et donc le cadre se dresse sur la roue arrière. A
l'époque, c'était à la mode. De toutes façons, la machine n'a pas de
circuit électrique et n'a, apparemment jamais roulé par ses propres
moyens. Une peinture psychédélique à base de mauves, violets et autres
bordeaux se marient bizarrement. Sur le fitre à air est gravé en lettres
gothiques le nom de la bête : THE PLAGUE, littéralement la peste noire
(plusieurs dizaines de millions de morts au 14 ém siècle ...) ou le
fléau. Charmant. Mais le succès est incontestable et la moto gagne
beaucoup de shows pendant deux ans, sur la cote est US. Là bas, les
premiers prix sont grassement payés et on amortit rapidement un bon
cheval. Le propriétaire monte donc un nouveau projet et vend THE PLAGUE à
Richy.
La manière dont j'ai rencontré Richy mérite aussi quelques
lignes. Une annonce dans la presse locale m'informe qu'un low rider
est à vendre au nord de New York. J'appelle. Richy (puisque c'était lui)
m'informe du bon état de la bécane et m'explique comment venir chez
lui. Je lui explique que j'ai près de 3 h de route pour venir et qu'il
doit me garder la moto. Il approuve. Trois heures plus tard, je sonne chez lui, pas
de réponse. J'insiste longuement et finalement un énorme et grand biker
tatoué jusque sur le visage, chevelu, barbu et de mauvaise humeur sort.
-Qu'est ce tu veux ?
-J'ai appelé tout à l'heure pour la HD.
-Elle est vendue.
-Tu plaisantes, je viens de me taper 3 h de route pour rien! Tu avais promis de m'attendre.
Et là, Richy devient un tout petit garçon qui a fait une bêtise.
-Oui, désolé. Y'a un mec qu'est passé avec le cash. Tu aurais pu ne pas venir. Je l'ai vendue.
Je suis furieux et ça se voit. Je l'insulte, mais en français car il fait deux fois mon poids. Il a réellement l'air embêté.
-Bon,
je vais t'emmener voir une autre bécane à vendre et comme je me sens
coupable, je ne prendrai aucune commission. Ça va comme çà ?
Il
m'emmène avec son joli van noir et chrome dans le Bronx. Un coin sinistre et dangereux.
Je balise car je trimbale une grosse somme en espèces et il peut me
faire une embrouille, voir bien pire. Nous arrivons devant le local qui
ressemble à un bunker. Il frappe à la porte blindée. Un géant, encore
bien plus impressionnant que Richy nous ouvre. Ils s'étreignent et Richy
me présente. Puis le type tourne le dos et je reconnais sur son gilet
les couleurs d'un des pires moto club du monde. Je me liquéfie, mais que
faire ? Je le suis dans le local. Une vingtaines de motos s'allignent à
l'intérieur, presques toutes marquées des couleurs du club. Richy me
montre la moto à vendre. Elle est superbe et pas bien chère. Un autre
membre du club vient finaliser le deal et nous descendons quelques
bières. Je suis très mal à l'aise, mais le cache de mon mieux. Je paye,
on charge la moto et rentrons chez Richy. Là, il me fait visiter son
garage où s'alignent ses trois motos et, au fond, j’aperçois THE
PLAGUE. Il me raconte son histoire et je suis sous le charme. Je lui
demande s'il veut la vendre. Non, pas pour le moment, mais si ça arrive,
je serai le premier à le savoir. Il a aussi une tonne ou (deux ?) de
pièces d'occasion et me vend des carbus S&S super B, des réservoirs
fat bob et surtout un moteur shovelhead complètement neuf, jamais monté,
dans sa caisse HD d'origine. Je reverrai Richy à chacun de mes allers
retours et des années plus tard, il me vendra The plague, à un prix
d'ami (ce que nous étions devenus) et à la condition que je le garde
pour moi, pas pour mon business. Voilà comment je l'ai acquis, je vous raconterai la suite une autre fois...






avatar
KAISER
Discoverer
Discoverer

Ville et C.P : 69570
Harley-Davidson : ELECTRA 1965
Date d'inscription : 05/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par jungle-pulse le Mer 14 Déc 2011, 19:36

splendide...j'adore
et l'histoire de son acquisition
avatar
jungle-pulse
Full Member
Full Member

Son Age : 57
Ville et C.P : Nantes
Harley-Davidson : 1340 Softail Springer à la sauce bobber
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Le Sté le Mer 14 Déc 2011, 19:44

Ah ouais !!!

Vache, tu devais pas en mener large à la 2eme visite ...
avatar
Le Sté
Full Member
Full Member

Son Age : 43
Ville et C.P : Metz -57-
Harley-Davidson : RK02
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Samuraï le Mer 14 Déc 2011, 20:18

Voilà des histoires comme je les aime

_________________________________________________________________________________
       
Carpe Diem... Peu importe la destination, seul le voyage compte, car au bout du voyage on finit tous de la même façon : on tend la main aux anges!
avatar
Samuraï
Modérateur
Modérateur

Son Age : 44
Ville et C.P : 77 North, somewhere near Meaux
Harley-Davidson : FXDC08 - FLTRXS15 - FLSTFB17
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par tounet le Mer 14 Déc 2011, 20:44

toujours tres belle a voir ta machine..sa guidonne toujours a 80
avatar
tounet
Qualified
Qualified

Son Age : 55
Ville et C.P : allier 03
Harley-Davidson : Softail DeLuxe
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Saï Saï le Mer 14 Déc 2011, 21:25

Belle tranche de vie que l'acquisition de cette bécane !
avatar
Saï Saï
Full Member
Full Member

Ville et C.P : Marseille
Harley-Davidson : 1340 FXDL 1996
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Ghost Rider le Mer 14 Déc 2011, 21:32

Tu en as des belles histoires à raconter
avatar
Ghost Rider
Full Member
Full Member

Son Age : 52
Ville et C.P : 92
Harley-Davidson : Héritage Springer
Date d'inscription : 16/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par RTAYO le Mer 14 Déc 2011, 21:56

bé putain la vache

RTAYO
Discoverer
Discoverer

Son Age : 37
Ville et C.P : Saint Hilaire de Loulay
Harley-Davidson : Chop Panhead
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par giric41 le Mer 14 Déc 2011, 22:15

Chaque acquisition de moto a son histoire ....
avatar
giric41
Full Member
Full Member

Son Age : 69
Ville et C.P : CHATEAUVIEUX -41-
Harley-Davidson : Héritage carbu 1340 (1998)
Date d'inscription : 08/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par KAISER le Jeu 15 Déc 2011, 11:03

Suite de "The Plague", mais pas fin.
Une
fois le bébé importé, je donne la mécanique à regarder chez un gris du
coin. C'est réellement tout neuf. Telle qu'elle est, la moto me plait
moyennement. Je voudrais le cadre parrallèle au sol, la peinture a mal
vieilli et la selle, recouverte d'une moumoute avec des poils de bien 5
cm de long, est un gag. Je fabrique une embase en alu et un sellier me
fait une selle très fine recouverte de peau de lézard, verte. J'ai
flashé : la moto sera recouverte d'écailles peintes. En 1989, le seul
carrossier capable de modidier l'angle de fourche et de réaliser la
peinture, c'est Paul Boutin, à coté d'Annecy. Mes potes Bad winners
(heu... Wanted Bikers à l'époque) me le recommandent chaudement et se
chargent même de lui amener mon cadre. J'appelle régulièrement Boutin,
chaque semaine, et la réponse est toujours la même : J'attaque ton cadre
la semaine prochaine. Ca dure 3 mois, 6 mois, 9 mois ... Là, je me
fache, il réagit mal :
- Si t'es pas content, viens récupérer ton cadre.
-
Ecoute-moi bien : Je viens en fin de semaine prochaine, si c'est pas
fini, je fous le feux à ton bouclard et je t'éclate la tronche.
Je raccroche.
Quelques jours plus tard, il me rappelle (une première !) :
-
Je suis désolé : J'aurai pas terminé samedi, mais j'y passerai le week
end, viens seulement lundi s'il te plait, je peux pas faire mieux.
- LUNDI, DERNIER DELAIS !!!
Le
lundi, j'arrive. Boutin ne me calcule même pas. Il s'attendait à voir
arriver un gros méchant impressionant. Je me présente et on éclate de
rire tous les deux. Pour incliner l'angle de fourche, il a du
refabriquer la tête de diable qui à mon goût, ressemble plus à un
Grimlins. Je lui avais demandé une teinte sombre, ce n'est pas le cas.
Je suis déçu, mais par contre la qualité du travail est excellente et le
prix plus que raisonable. On en restera donc là et son bouclard n'a pas
brûlé
Le salon de La roche sur Foron est à l'époque l'évènement
incontournable du milieu HD. Le Best of show y est donc considéré comme
le prix de la plus belle HD européenne.Or, il ouvre 15 jours plus tard.
On bosse jours et nuits et The Plague gagne La Roche. Une consécration.
On fête çà copieusement, un Suisse me fait une offre d'achat délirante,
mais dans l'euphorie du moment, je refuse de vendre mon bébé.
Je
gagnerai d'autres concours et Free Way consacrera pour la première fois 6
pages couleur à la même moto : The Plague. L'avantage, c'est que l'on
parle de moi et que c'est bon pour mon business. Epoque bénie. Les
organisateurs du salon de La Roche me proposent de faire partie du jury,
ce que je ferai 10 ans de suite, pratiquement jusqu'à la dernière
édition.
Ensuite, le niveau de finitions des machines évolue de
manière extraordinaire et The Plague n'est plus au niveau. Et puis on
l'a trop vu. Alors, me vient cette idée stupide : et si on roulait
avec... Jusque là, je la transportais sur remorque de concours en
concours, mais bon, c'est quand même une moto. Mais là, on était pas au
bout de nas peines. A +
Je commence pas à vous saouler avec mes histoires d'ancien combattant ? Franchement ?"

a suivre ....

Et merci pour vos réactions enthousiastes!



Photographiée par Alain Sauquet (photographe de Wide) dans ma grange, puis avec sa petite sœur (10 ans d'écart !) et ma gueule !

avatar
KAISER
Discoverer
Discoverer

Ville et C.P : 69570
Harley-Davidson : ELECTRA 1965
Date d'inscription : 05/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Samuraï le Jeu 15 Déc 2011, 11:11

pour the story, la suite... comment as-tu roulé avec et combien de kil en un seul run

_________________________________________________________________________________
       
Carpe Diem... Peu importe la destination, seul le voyage compte, car au bout du voyage on finit tous de la même façon : on tend la main aux anges!
avatar
Samuraï
Modérateur
Modérateur

Son Age : 44
Ville et C.P : 77 North, somewhere near Meaux
Harley-Davidson : FXDC08 - FLTRXS15 - FLSTFB17
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par jungle-pulse le Jeu 15 Déc 2011, 12:21

Photographiée par Alain Sauquet (photographe de Wide) dans ma grange??????
dans sa grange qu'il dit????
Purée moi j'en veux bien une, une grange comme celle-ci.
avatar
jungle-pulse
Full Member
Full Member

Son Age : 57
Ville et C.P : Nantes
Harley-Davidson : 1340 Softail Springer à la sauce bobber
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Charly le Jeu 15 Déc 2011, 13:17

jungle-pulse a écrit:Photographiée par Alain Sauquet (photographe de Wide) dans ma grange??????
dans sa grange qu'il dit????
Purée moi j'en veux bien une, une grange comme celle-ci.

BordeauChenel.... je cite : "nous n'avons pas les mêmes valeurs M. ".....

_________________________________________________________________________________

Paci, saluta è libartà
avatar
Charly
Modérateur
Modérateur

Son Age : 66
Ville et C.P : Porto-Vecchio
Harley-Davidson : Softail 1340 carbu
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par bertoy le Jeu 15 Déc 2011, 14:20

belle histoire et belle moto

A+
avatar
bertoy
Full Member
Full Member

Son Age : 61
Ville et C.P : 77 ou 31
Harley-Davidson : flhtk 2014
Date d'inscription : 12/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par sinjac le Jeu 15 Déc 2011, 14:23

je suis sûr que tu as d'autres histoires aussi croustillantes sous ta selle! n'hésite pas... le forum est là pour ça...
avatar
sinjac
Full Member
Full Member

Ville et C.P : 22
Harley-Davidson : cross bones
Date d'inscription : 15/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par allphil le Jeu 15 Déc 2011, 15:30

alors la ,je dis bravo super ton histoire!! j'espere a bientot pour une autre tranche de vie!!
avatar
allphil
Full Member
Full Member

Son Age : 48
Ville et C.P : valenciennes 59300
Harley-Davidson : king on the road . épicétout .
Date d'inscription : 24/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par homedelbike le Jeu 15 Déc 2011, 18:35

excellent, belle tranche de vie
avatar
homedelbike
Full Member
Full Member

Son Age : 54
Ville et C.P : st just st rambert 42
Harley-Davidson : heritage springer 1340
Date d'inscription : 14/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par KAISER le Ven 16 Déc 2011, 08:16

Samuraï a écrit: pour the story, la suite... comment as-tu roulé avec et combien de kil en un seul run
Ca vient, ça vient

Mon
Electra 65 est très proche de l'origine, par contre elle a un carbu
Mikuni et non pas son Linker, qui, en revanche est sur The plague.
Celle-ci n'étant de toutes façons pas collection, je transfère le Linker
sur l'Electra. Dans un swap meet je trouve une pipe permettant de
monter un keihin moderne sur un Pan et j'adapte une base de filtre à air
pour garder celui gravé.
Le moteur ronronne comme un chaton
(expression us). Par contre, la lourde hallebarde vibre trop et risque de
découper le garde boue arrière. Nous refabriquons une selle avec
support acier très rigide et un dossier qui semble s'appuyer sur le
sissy bar. En fait, c'est le contraire : dans le dossier une structure
genre tour métallique rigidifie la hallebarde. Je demande au sellier de
plisser le skaï pour imiter la forme d'une colonne vertébrale à travers
la peau. Le résultat est un peu décevant, mais une mousse plus épaisse
que pour la selle précédente permet d'envisager des kilomètres.
Je
change les drag pipes pour des longs tubes moins bruyants et qui
remontent en queue de carpe, conformes aux années 70. Les adapter
prend encore quelques heures, mais ce n'est que du plaisir.
Le
guidon Z bar amène les mains trop hautes et surtout trop en arrière. Il
laisse la place à un drag bar monté sur des risers très longs, fabriqués
sur mesure. La position de conduite reste Rock and roll.
Mais la
moto est inconduisible à plus de 60 km/h. Elle cherche constamment sa
route et il faut compenser au guidon trois fois par seconde.
Première
piste : l'angle de fourche. D'origine, entre 25 et 29°, on peut mettre
32 à 34 sans gros risque. On considère que passé 35, c'est très chaud.
La mienne a 43 ° !!! Mais j'avais rencontré un mec, aux USA, dont le chopper a le même angle et qui le manie comme un vélo. (J'avais
superposé la photo que j'avais prise de sa bécane avec une photo de the
Plague). Mais sa fourche paralélo est à section ronde et pas carrée
comme la mienne. C'est donc probablement plus un problème de rigidité.
Première
tentative pour rigidifier les tubes porteurs : mon ami François (merci à
lui) usine dans le lycée technique où il enseigne, de barres carrées
que nous enfonçons difficilement à l'intérieur des tubes creux. Aucune
amélioration.
Il fabrique alors un rigidificateur qui vient se positionner au dessus de la roue avant : bof !!
Là,
nous remarquons que les balanciers inférieurs semblent plus longs sur
la photo du chop ricain. François prend deux plaques d'acier de 10 mm et
y perce plein de trous pour faire des essais. Quand on éloigne l'axe de
la roue, en avant, là, il y a une amélioration. Mais de combien faut-il
l'éloigner ? Trouver des informations sur la géométrie des fourches à parallélogrammes déformables en 1994 est compliqué. Je ne trouve pas
d'ouvrage traitant de la question. Internet n'est pas encore développé.
Un vieux prof du lycée automobile de Lyon nous donne des notions, mais
c'est Richard Piazeki, constructeur des, probablement, plus délirants chopers européens qui nous donnera des schémas et des chiffres fiables.
Merci à lui aussi. François refabrique donc les balanciers qui ont
grandi de plus de 10 cm !!! La moto est moins instable mais le cap des
100 km/h reste utopique, ou suicidaire. Pas grave, je considère The
Plague comme une œuvre d'art à part entière, une sculpture. A tel point
que lorsque je fais aménager une vaste ex-grange en loft, je prévoie, du
début un emplacement aux dimensions du chopper où il sera parfaitement
mis en valeur. Un gros treuil électrique, non démontable, permet de le
monter sur la passerelle. On le voit de partout : de dehors, du bas à
travers la passerelle en verre ou en montant l'escalier. J'ai prévu un
second emplacement à coté de ma tombe pour The Plague. (non, j'déconne
!!!)

Tiens, entre temps j'avais trouvé ça :


C'est pil poil ce que Richard nous avait expliqué.

L'histoire des servicars est beaucoup plus simple...quoi que !!!


Dernière édition par KAISER le Ven 16 Déc 2011, 08:35, édité 1 fois
avatar
KAISER
Discoverer
Discoverer

Ville et C.P : 69570
Harley-Davidson : ELECTRA 1965
Date d'inscription : 05/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Samuraï le Ven 16 Déc 2011, 08:26

tu devrais tout rassembler et faire un bouquin : ta le texte et les photos


Donc ça vient de la l'expression "fourche molle"


Le top c'est que tu as du chercher des solutions techniques sans données de départ, chapeau bas !

_________________________________________________________________________________
       
Carpe Diem... Peu importe la destination, seul le voyage compte, car au bout du voyage on finit tous de la même façon : on tend la main aux anges!
avatar
Samuraï
Modérateur
Modérateur

Son Age : 44
Ville et C.P : 77 North, somewhere near Meaux
Harley-Davidson : FXDC08 - FLTRXS15 - FLSTFB17
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Phil95 le Ven 16 Déc 2011, 11:22

Ptain sacré parcour............

pas mal ta grange
avatar
Phil95
Interested
Interested

Son Age : 56
Ville et C.P : 34 Villeneuve les Beziers
Harley-Davidson : FLH 1200
Date d'inscription : 11/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par KAISER le Sam 17 Déc 2011, 10:51



Le servicar 1959, je l'ai acheté à Tony, à Philadelphie. Tony travaillait chez un fabriquant d'hélicoptères mais sa grande passion, c'était les HD. Il s'était fait tatouer un gros bar and shield sur l'épaule.
Il avait passé une annonce pour vendre un modèle intéressante et éclata de rire lorsqu'il vit ma tronche en entrant dans son garage : Je m'attendais à voir une moto. Une bonne vingtaine de HD, toutes plus rutilantes les unes que les autres, attendaient un acheteur.

En plus de son job, Tony écumait la région, ramassait les meilleures motos et les réparait si nécessaire. Ensuite, il les revendait, au noir, en prenant un ticket raisonnable. Il comprit vite que n'étais pas venu acheter une seule moto et je compris vite que Tony allait pouvoir me faire gagner beaucoup de temps. Et comme, en plus il était extrêmement chaleureux et sympathique, traiter avec lui devint vite un plaisir. On a passé des soirées d’anthologie avec ses potes et une totale confiance s'était instaurée.
Il avait une HD à vendre qui intéressait un mec qui avait un servicar à reprendre. Avant même de traiter l'affaire, Tony me proposa le tricycle, mais j'ignorais comment j'allais pouvoir immatriculer çà, en France. Je savais que Francis (super cycle service à Nice) en avait un en plaque française. D'un autre coté, ce drôle d'engin utilitaire, original et hautement collectionable m'amusait bien. Je pris le risque.
Et en effet, la fédération française des véhicules d'époque me permit de faire une carte grise collection.
Le gag, c'est que en cette fin des années 80, les tricycles avaient un statut extrêmement flou. Ils étaient répertoriés sous l’appellation de
"TQM" tricycles et quadricycles à moteur et leur cylindrée était officiellement limitée à 125 cm3. Ça concernait essentiellement les triporteurs d'après guerre et les Piaggios pick up utilisés par Gaz de France ou l'épicier italien du coin. Ça se conduisait donc sans casque, sans ceinture de sécurité et avec un permis 125. Or les servicars sont des 750. Je me faisais systématiquement arrêter par les queufs qui hallucinaient mais ne pouvaient rien faire face à ma carte grise bien en règle.
Depuis, sont apparus les trikes et la législation s'est adaptée. Maintenant je met un casque, mais j'aime rouler avec ce saucisson, majoritairement dans Lyon car sur route on s'ennuie vite (25 ch pour 400 kg !!!) et voir la tête des gens quand j’enclenche la marchearrière pour faire un créneau.

Ce servi car, nos nous sommes tous bien amusés avec mais là, il compressait de moins en moins, fumait de plus en plus et avait donc besoin de soins. J'ai donc sorti le moteur il y a 15 jours et l'ai confié à mon ami et brillant mécanicien sur HD anciennes, François, alias Knucky. A l'ouverture nous faisons un état des lieux : Rien n'est cassé mais tout est très usé. J'ai donc passé une grosse commande chez le spécialiste de la fourniture de ces pièces là, en Hollande, et tout ou presque est arrivé hier. Ben voilà, y'a plus qu'à ...
Au printemps, il aura une mécanique raide neuve, à roder.
Les photos le montrent au salon des anciennes HD à Besançon (le Pan 65 et The Plague en arrière plan) , il y a une dizaine d'années, puis en cours de démontage.

Il fait partie des objets auxquels je suis attaché car il me fait penser à Tony, un mec fabuleux, dynamique, généreux et drôle. Un Américain typique,
lourdaud et borné mais extrêmement attachant. En 1992, l'énorme hélicoptère avec lequel il effectuait un vol d'essai se crasha dans la rivière Delaware. Aucun survivant. Il me manque encore.
avatar
KAISER
Discoverer
Discoverer

Ville et C.P : 69570
Harley-Davidson : ELECTRA 1965
Date d'inscription : 05/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Samuraï le Sam 17 Déc 2011, 13:57

Super sympa celui là aussi, faut dire que j'ai un petit faible pour les servi-car (quand je serai très vieux ), merci encore de nous faire partager tes histoires

_________________________________________________________________________________
       
Carpe Diem... Peu importe la destination, seul le voyage compte, car au bout du voyage on finit tous de la même façon : on tend la main aux anges!
avatar
Samuraï
Modérateur
Modérateur

Son Age : 44
Ville et C.P : 77 North, somewhere near Meaux
Harley-Davidson : FXDC08 - FLTRXS15 - FLSTFB17
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par marcus le Sam 17 Déc 2011, 21:55

On entre tout de suite dans tes histoires. Tu as un vrai talent d'écriture, Kaiser !
avatar
marcus
Full Member
Full Member

Son Age : 58
Ville et C.P : avignon
Harley-Davidson : road king classic 2008
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par KAISER le Sam 17 Déc 2011, 23:23

Merci beaucoup!
Tout ceci date de plusieurs dizaines d'années et y repenser fait tout drôle !
De 1986 à 1993, j'ai importé plusieurs centaines de HD depuis les US. J'ai donc effectué de très nombreux allers retours.
Mes potes m'enviaient mais ce n'était pas facile du tout de débarquer là bas tout seul, avec mon anglais scolaire pour faire mon business.
Certain Ricains m'envoyaient chier, d'autres cherchaient à abuser de leur situation.
Et d'autres m'ont accueilli chaleureusement, beaucoup par intérêt, bien sur, mais exceptionnellement, de véritables amitiés naissaient.
Si ça vous intéresse, je vous raconterai.
Faites-le moi juste savoir plutôt que de lire ces lignes sans commentaire.
J'ai parfois besoin d'encouragements, non par vanité mais pour me motiver.
avatar
KAISER
Discoverer
Discoverer

Ville et C.P : 69570
Harley-Davidson : ELECTRA 1965
Date d'inscription : 05/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Samuraï le Dim 18 Déc 2011, 00:15

KAISER a écrit:Merci beaucoup!
Tout ceci date de plusieurs dizaines d'années et y repenser fait tout drôle !
De 1986 à 1993, j'ai importé plusieurs centaines de HD depuis les US. J'ai donc effectué de très nombreux allers retours.
Mes potes m'enviaient mais ce n'était pas facile du tout de débarquer là bas tout seul, avec mon anglais scolaire pour faire mon business.
Certain Ricains m'envoyaient chier, d'autres cherchaient à abuser de leur situation.
Et d'autres m'ont accueilli chaleureusement, beaucoup par intérêt, bien sur, mais exceptionnellement, de véritables amitiés naissaient.
Si ça vous intéresse, je vous raconterai.
Faites-le moi juste savoir plutôt que de lire ces lignes sans commentaire.
J'ai parfois besoin d'encouragements, non par vanité mais pour me motiver.



Tu peux continuer, ici nous sommes assez fan de ces histoires liées à HD et aux rencontres de bikers

_________________________________________________________________________________
       
Carpe Diem... Peu importe la destination, seul le voyage compte, car au bout du voyage on finit tous de la même façon : on tend la main aux anges!
avatar
Samuraï
Modérateur
Modérateur

Son Age : 44
Ville et C.P : 77 North, somewhere near Meaux
Harley-Davidson : FXDC08 - FLTRXS15 - FLSTFB17
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chopper "THE PLAGUE" base Hydra glide 1955 (KAISER)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum