un Harley-sceptique de moins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un Harley-sceptique de moins

Message par fred28 le Mar 1 Oct 2013 - 16:31

réaction recueillie auprès d'un harley-sceptique après un essai de 60-70 km de mon sportster

Bonjour, de passage auprès de la Fredfamilly, bien évidemment, un essai s'impose. Merci à Fred de m'avoir permis de réaliser un essai conséquent, en mettant à disposition sa belle sur la distance et la durée.
 
Ouuaaaaaahhh   ,, telle est l'expression qui me revient en tête au moment de réaliser ce CR (en restant objectif, même si c'est la monture d'un poto) tellement cette belle américaine m'a bousculé.

Bousculé dans les clichés qui étaient les miens autour de l'univers HARLEY et de ses mécaniques.
Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné.
Bousculé dans la redécouverte de la moto.

Bousculé dans les clichés qui étaient les miens autour de l'univers HARLEY et de ses mécaniques:
C'est bien connu, HARLEY véhicule des a prioris, des clichés forts. Ce fut donc pour moi l'occasion de faire tomber toutes ses représentations et de découvrir une belle, une vraie mécanique, avec une base de motorisation qui enchante et en jette sur le bitume. D'allure dépouillée, voir un peu spartiate, cette belle 1200 sportster R ne s’embarrasse pas des inultiles ABS, Bulle... et autres options coûteuses et sujets à soucis car bourrées d'électronique. L'essentiel donc, à savoir une bonne selle confort large, souple et comme son nom le dit "CONFORTABLE", une motorisation qui a le couple d'un tracteur, une boite de vitesse qui vous fait comprendre que le rapport est engagé, une partie cycle sobre, un freinage correct, et une fourche avant qu'il faut embarquer si l'on veut opter pour "la penchattitude".....Bref, vous l'aurez compris, une moto pour motards qui en veulent et qui aiment sentir, ressentir, vibrer avec leur monture.


Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné:
C'est clair, c'est la machine à sensation dans tous les sens: esthétique (chrome, alu, peinture...), ressenti ide la route (suspension correcte en solo malgré mes 110 kgs, en duo ça doit être une autre paire de manche, mes 1,91 m...), motorisation et son couple (accepte tous les rapports en bas régime et repart....).
J'ai redécouvert au guidon de cette belle Harley, la joie de ressentir la pression du vent sur le thorax, le vent sur le visage, la mécanique qui demande un engagement du pilote pour les virolos type "penchattitude", la joie d'avoir un univers sonore lié à la motorisation.


Bousculé dans la redécouverte de la moto:
Bref, j'ai eu un instant le sentiment de vivre une expérience jamais vécu jusqu'à présent au guidon d'une moto (j'ai tout de même quelques essais au compteur, même si je ne me targue pas d'être un expert dans le domaine, ce dernier reste celui du pilote Lambda) exigeante sur certains points (capacités physiques vent, sonorité) mais qui vous le rend bien notamment en plaisir de rouler, et cette sensation étrange de vibrer, vivre, faire corps avec la moto, tant il est vrai que cette belle HARLEY diffère de l'univers parfois "aseptisé" de nos belles japonaises et autres modèles (à l'exception peut être des DUCATI).
L’ensemble est donc plus que correct, de belle manufacture, et d'un effet visuel et sonore plus qu'exceptionnel.
Une note toute particulière pour le moteur qui est d'un bonheur sans nom. Sa sonorité est une merveille, ses vibrations qu'il vous fait parvenir par l'ensemble du cadre vous montre que vous êtes au guidon d'un engin bien particulier et qu'il vous faudra faire des efforts pour le dompter et en tirer sa quintessence....chapeau l'artiste, je suis bluffé......






fred28
Newbie
Newbie

Age : 55
Ville et C.P : Morancez 28630
Harley-Davidson : XL 1200 R 2006
Date d'inscription : 18/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par Samuraï le Mar 1 Oct 2013 - 16:43

Et ben, ça c'est de l'éloge

__________________________________________________________

Carpe Diem... Peu importe la destination, seul le voyage compte, car au bout du voyage on finit tous de la même façon : on tend la main aux anges!

Samuraï
Modérateur
Modérateur

Age : 43
Ville et C.P : 77 North, somewhere near Meaux
Harley-Davidson : FXDC - XL1200N - FLTRXS
Date d'inscription : 09/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par Biker jack le Mar 1 Oct 2013 - 17:30

Bonjour et bravo  

je ne peux être que d'accord avec toi     
ah Harley quand tu nous tiens  

Biker jack
Full Member
Full Member

Age : 63
Ville et C.P : Ile de france
Harley-Davidson : Road King FLHRC 2014
Date d'inscription : 16/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par Biker jack le Mar 1 Oct 2013 - 17:32

fred28 a écrit:

Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné:
C'est clair, c'est la machine à sensation dans tous les sens: esthétique (chrome, alu, peinture...), ressenti ide la route (suspension correcte en solo malgré mes 110 kgs, en duo ça doit être une autre paire de manche, mes 1,91 m...), motorisation et son couple (accepte tous les rapports en bas régime et repart....).
J'ai redécouvert au guidon de cette belle Harley, la joie de ressentir la pression du vent sur le thorax, le vent sur le visage, la mécanique qui demande un engagement du pilote pour les virolos type "penchattitude", la joie d'avoir un univers sonore lié à la motorisation.



T'as oublié la banane et les moustiques dans les dents    

Biker jack
Full Member
Full Member

Age : 63
Ville et C.P : Ile de france
Harley-Davidson : Road King FLHRC 2014
Date d'inscription : 16/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par jll44300 le Mar 1 Oct 2013 - 19:22

fred28 a écrit:réaction recueillie auprès d'un harley-sceptique après un essai de 60-70 km de mon sportster

Bonjour, de passage auprès de la Fredfamilly, bien évidemment, un essai s'impose. Merci à Fred de m'avoir permis de réaliser un essai conséquent, en mettant à disposition sa belle sur la distance et la durée.
 
Ouuaaaaaahhh   ,, telle est l'expression qui me revient en tête au moment de réaliser ce CR (en restant objectif, même si c'est la monture d'un poto) tellement cette belle américaine m'a bousculé.

Bousculé dans les clichés qui étaient les miens autour de l'univers HARLEY et de ses mécaniques.
Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné.
Bousculé dans la redécouverte de la moto.

Bousculé dans les clichés qui étaient les miens autour de l'univers HARLEY et de ses mécaniques:
C'est bien connu, HARLEY véhicule des a prioris, des clichés forts. Ce fut donc pour moi l'occasion de faire tomber toutes ses représentations et de découvrir une belle, une vraie mécanique, avec une base de motorisation qui enchante et en jette sur le bitume. D'allure dépouillée, voir un peu spartiate, cette belle 1200 sportster R ne s’embarrasse pas des inultiles ABS, Bulle... et autres options coûteuses et sujets à soucis car bourrées d'électronique. L'essentiel donc, à savoir une bonne selle confort large, souple et comme son nom le dit "CONFORTABLE", une motorisation qui a le couple d'un tracteur, une boite de vitesse qui vous fait comprendre que le rapport est engagé, une partie cycle sobre, un freinage correct, et une fourche avant qu'il faut embarquer si l'on veut opter pour "la penchattitude".....Bref, vous l'aurez compris, une moto pour motards qui en veulent et qui aiment sentir, ressentir, vibrer avec leur monture.


Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné:
C'est clair, c'est la machine à sensation dans tous les sens: esthétique (chrome, alu, peinture...), ressenti ide la route (suspension correcte en solo malgré mes 110 kgs, en duo ça doit être une autre paire de manche, mes 1,91 m...), motorisation et son couple (accepte tous les rapports en bas régime et repart....).
J'ai redécouvert au guidon de cette belle Harley, la joie de ressentir la pression du vent sur le thorax, le vent sur le visage, la mécanique qui demande un engagement du pilote pour les virolos type "penchattitude", la joie d'avoir un univers sonore lié à la motorisation.


Bousculé dans la redécouverte de la moto:
Bref, j'ai eu un instant le sentiment de vivre une expérience jamais vécu jusqu'à présent au guidon d'une moto (j'ai tout de même quelques essais au compteur, même si je ne me targue pas d'être un expert dans le domaine, ce dernier reste celui du pilote Lambda) exigeante sur certains points (capacités physiques vent, sonorité) mais qui vous le rend bien notamment en plaisir de rouler, et cette sensation étrange de vibrer, vivre, faire corps avec la moto, tant il est vrai que cette belle HARLEY diffère de l'univers parfois "aseptisé" de nos belles japonaises et autres modèles (à l'exception peut être des DUCATI).
L’ensemble est donc plus que correct, de belle manufacture, et d'un effet visuel et sonore plus qu'exceptionnel.
Une note toute particulière pour le moteur qui est d'un bonheur sans nom. Sa sonorité est une merveille, ses vibrations qu'il vous fait parvenir par l'ensemble du cadre vous montre que vous êtes au guidon d'un engin bien particulier et qu'il vous faudra faire des efforts pour le dompter et en tirer sa quintessence....chapeau l'artiste, je suis bluffé......





Chouette restitution   ce texte a été publié ou ? 

jll44300
Discoverer
Discoverer

Age : 67
Ville et C.P : Aucaleuc 22100
Harley-Davidson : Sportster 1200T
Date d'inscription : 13/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par fred28 le Mar 1 Oct 2013 - 22:05

jll44300 a écrit:
fred28 a écrit:réaction recueillie auprès d'un harley-sceptique après un essai de 60-70 km de mon sportster

Bonjour, de passage auprès de la Fredfamilly, bien évidemment, un essai s'impose. Merci à Fred de m'avoir permis de réaliser un essai conséquent, en mettant à disposition sa belle sur la distance et la durée.
 
Ouuaaaaaahhh   ,, telle est l'expression qui me revient en tête au moment de réaliser ce CR (en restant objectif, même si c'est la monture d'un poto) tellement cette belle américaine m'a bousculé.

Bousculé dans les clichés qui étaient les miens autour de l'univers HARLEY et de ses mécaniques.
Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné.
Bousculé dans la redécouverte de la moto.

Bousculé dans les clichés qui étaient les miens autour de l'univers HARLEY et de ses mécaniques:
C'est bien connu, HARLEY véhicule des a prioris, des clichés forts. Ce fut donc pour moi l'occasion de faire tomber toutes ses représentations et de découvrir une belle, une vraie mécanique, avec une base de motorisation qui enchante et en jette sur le bitume. D'allure dépouillée, voir un peu spartiate, cette belle 1200 sportster R ne s’embarrasse pas des inultiles ABS, Bulle... et autres options coûteuses et sujets à soucis car bourrées d'électronique. L'essentiel donc, à savoir une bonne selle confort large, souple et comme son nom le dit "CONFORTABLE", une motorisation qui a le couple d'un tracteur, une boite de vitesse qui vous fait comprendre que le rapport est engagé, une partie cycle sobre, un freinage correct, et une fourche avant qu'il faut embarquer si l'on veut opter pour "la penchattitude".....Bref, vous l'aurez compris, une moto pour motards qui en veulent et qui aiment sentir, ressentir, vibrer avec leur monture.


Bousculé dans les impressions que la belle m'a donné:
C'est clair, c'est la machine à sensation dans tous les sens: esthétique (chrome, alu, peinture...), ressenti ide la route (suspension correcte en solo malgré mes 110 kgs, en duo ça doit être une autre paire de manche, mes 1,91 m...), motorisation et son couple (accepte tous les rapports en bas régime et repart....).
J'ai redécouvert au guidon de cette belle Harley, la joie de ressentir la pression du vent sur le thorax, le vent sur le visage, la mécanique qui demande un engagement du pilote pour les virolos type "penchattitude", la joie d'avoir un univers sonore lié à la motorisation.


Bousculé dans la redécouverte de la moto:
Bref, j'ai eu un instant le sentiment de vivre une expérience jamais vécu jusqu'à présent au guidon d'une moto (j'ai tout de même quelques essais au compteur, même si je ne me targue pas d'être un expert dans le domaine, ce dernier reste celui du pilote Lambda) exigeante sur certains points (capacités physiques vent, sonorité) mais qui vous le rend bien notamment en plaisir de rouler, et cette sensation étrange de vibrer, vivre, faire corps avec la moto, tant il est vrai que cette belle HARLEY diffère de l'univers parfois "aseptisé" de nos belles japonaises et autres modèles (à l'exception peut être des DUCATI).
L’ensemble est donc plus que correct, de belle manufacture, et d'un effet visuel et sonore plus qu'exceptionnel.
Une note toute particulière pour le moteur qui est d'un bonheur sans nom. Sa sonorité est une merveille, ses vibrations qu'il vous fait parvenir par l'ensemble du cadre vous montre que vous êtes au guidon d'un engin bien particulier et qu'il vous faudra faire des efforts pour le dompter et en tirer sa quintessence....chapeau l'artiste, je suis bluffé......





Chouette restitution   ce texte a été publié ou ? 

 
sur le forum varadero 125 moto club france dont je suis l'admin

fred28
Newbie
Newbie

Age : 55
Ville et C.P : Morancez 28630
Harley-Davidson : XL 1200 R 2006
Date d'inscription : 18/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par Loup Gris le Mar 1 Oct 2013 - 23:24

quoiqu'il en soit, fred, bravo et merci ! 

bravo pour avoir eu les tripes de lui prêter ton bijou (pas toujours évident, même si c'est un pote et que tu a confiance en lui),  

et merci parce que tu en as fait un convaincu de plus, lequel, je l'imagine, ne tardera pas trop à rejoindre nos rangs  


son CR montre qu'il n'est pas resté indifférent c'est le moins qu'on puisse dire. De là à ce que les gars de ton forum se mettent massivement à  la Harley ... 

Loup Gris
Full Member
Full Member

Age : 64
Ville et C.P : 64 Basqu'Océanique
Harley-Davidson : 2012 FLD
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

un Harley-sceptique de moins

Message par Coolbiker le Mer 2 Oct 2013 - 12:28

un régal ce compte-rendu, déjà pour les éloges sur notre marque favorite, mais surtout, pour moi sur le sportster, ma première HD dont je ne peux me séparer.

Coolbiker
Qualified
Qualified

Age : 63
Ville et C.P : 11620
Harley-Davidson : XL 1200 C FLHTCUSE² 2007
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par Plouc 42 le Mer 2 Oct 2013 - 14:55

Superbe éloge du 1200 R, c'est tout à fait ce que j'ai ressenti lorsque j'ai eu la
joie d'acquérir mon 1200.
Dans ce discours, je me retrouve tout à fait avec mes premières sensations   
et je dirais même avec les sensations que j'éprouve toujours, que du bonheur

Plouc 42
Full Member
Full Member

Age : 56
Ville et C.P : JONZIEUX 42660
Harley-Davidson : 1200 SPORTSER
Date d'inscription : 03/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par JAMES91 le Mer 2 Oct 2013 - 18:15

Bonsoir, un bien bel éloge, et bien écrit avec ça !

JAMES91
Full Member
Full Member

Age : 54
Ville et C.P : SANTES 59211
Harley-Davidson : 883 HUGGER 1998 carbu
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Harley-sceptique de moins

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum