Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par boris-jc le Lun 4 Mar 2019 - 9:31

C'est pas sous le soleil californien, mais bon...

Essai publié le 04 mars 2019 sur Acidmoto.ch

Essai gamme Touring Harley-Davidson 2019 – Tournée générale de cubic inches
Texte de Mathias Deshusses / Photo(s) de Mathias Deshusses et Harley-Davidson

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a6166_0


Boooooorn to be wiiiiiiiild… Le titre mythique de Steppenwolf résonne à fond dans les haut-parleurs de ma Road Glide Special, alors que je n’arrive pas à me défaire de ce petit sourire en coin qui reste stupidement accroché à mes lèvres. Le soleil brille, la température frise les 100° Fahrenheit et je roule plein ouest à travers le désert de Mojave, en Californie. Près de 2000 miles après être parti de Chicago, j’aperçois le Roy’s Motel café, à Amboy, et m’apprête à toucher du doigt le rêve Américain, avec un grand A.


Voilà mon état d’esprit au guidon de cette moto au look pour le moins atypique, après un ride de quelques 200 miles, en compagnie des autres modèles de la gamme Touring, désormais équipée du Milwaukee Eight 114. Ces motos, et la Road Glide Special en particulier, ont cette faculté de vous catapulter dans une autre dimension, celle du retour aux origines de la moto, ou l’ensemble des sensations prennent largement le dessus sur de futiles questions de performance brutes, d’esthétisme, ou même de prix.
Un V-twin, deux roues et un guidon. Voici l’essence même de la moto. Et de la philosophie Harley-Davidson, depuis plus d’un siècle. Pourtant, ces motos évoluent. Doucement, mais sûrement. Il convient de trouver le délicat équilibre entre l’évolution technologique nécessaire à leur survie, et la sensibilité des puristes. Et force est de constater que la direction prise par la marque américaine semble plutôt bonne.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a6078_0
Car que veut un biker qui roule en Harley-Davidson ? A priori, de l’authenticité et du charme. Un moteur et un châssis qui donnent de bonnes sensations. Et pour ceux qui optent pour un modèle Touring, du confort, des aspects pratiques et de la technologie. Mais discrètement intégrée. Encore une fois, il s’agit de ne pas brusquer une clientèle passionnée, mais peu adepte d’une modernisation souvent taxée de « japonisation ». L’évolution doit donc être contrôlée et progressive. Petit à petit donc, la firme de Milwaukee peaufine et adapte ses motos à l’air du temps. Un écran tactile, c’était il y a encore peu une hérésie sur une Harley-Davidson. C’est maintenant chose acquise, et une des améliorations porte d’ailleurs sur le nouveau système Boom! Box GTS, une interface multimédia tactile comprenant la navigation, la sono ainsi que l’ordinateur de bord et qui est à présent compatible avec le système CarPlay d’Apple. Cette nouvelle interface devrait démarrer beaucoup plus rapidement – instantanément même, selon la marque – et offrir une expérience de navigation beaucoup plus intuitive.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Dsc_8435_0
A défaut de la mythique Mother Road, c’est dans la région de l’Algarve, au Portugal, que Harley-Davidson a choisi de me faire essayer sa nouvelle gamme Touring. Nouvelle car cette année, c’est cure de musculation pour l’ensemble de ses modèles, qui adoptent le Twin Cam 114 ci, déjà vu sur la Fat Bob ou encore la nouvelle FXDR. Deux power cruisers qui marchent vraiment très fort, et dont le moteur m’avait franchement convaincu. Les motos de la gamme Touring étant « légèrement » plus lourdes (le poids fait partie intégrante de la culture Harley), nul doute qu’ils ne pourront que faire du bien à des modèles avant tout conçus pour voyager longtemps et confortablement. Avec cette poignée de centimètre-cubes supplémentaires, la cylindrée passe à 1868cm3. Le couple est désormais de 163Nm à 3000 tr/min, pour une puissance de 90cv à 5000tr/min. Cela représente sur le papier 5% de couple en plus, pour des accélérations potentielles 5% plus rapide également, entre 0 et 100km/h. Rendez-vous le lendemain pour constater les progrès en dynamique.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Img_20190301_093849_0
Lagos, 9h du matin, et tout de même une quinzaine de degrés ambiants. Devant l’hôtel, une dizaine de motos sont alignées. Je vais pouvoir rouler tout au long de la journée sur quatre des emblématiques modèles de la gamme, chacune ayant son style et sa personnalité. A commencer par la Road King Special, dont j’ai essayé la précédente version au mois d’août passé, sur les plus beaux cols de Suisse. Alors équipée du moteur 107ci, je l’avais vraiment appréciée pour son confort surprenant et les sensations qu’elle offrait, tout en me demandant justement pourquoi elle n’avait pas encore eu droit au fameux moteur 114, qui m’avait tant bluffé sur la Fat Bob. C’est à présent rectifié, et je me réjouis de voir à quel point cela la transforme. Vient ensuite la Road Glide Special. Avec son esthétique particulière, ce n’est rien de dire qu’elle divise. Pourtant, la marque américaine croit en elle dur comme fer. La preuve, elle fait partie des trois modèles CVO pour 2019 (la gamme ultra haut de gamme du constructeur), avec notamment une peinture des plus réussies. La robe de celle que j’ai essayée, taillée dans un orange des plus vifs et ornée de bandes noires, la mets d’ailleurs parfaitement en valeur. Aussi imposante soit-elle, il semble qu’elle aie quelques atouts dans sa manche. Je pourrai aussi m’essayer à la Street Glide Special, un bagger au look plus classique, ainsi qu’au fleuron de la marque, l’Electra Gilde, pardon l’Ultra Limited. N’oublions pas que ces machines se positionnent sur un segment ultra premium. En les observant, toutes ont l’air imposantes, et peuvent être intimidantes. Pourtant, leur prise en main va s’avérer facile, et les bêtes se laisseront apprivoiser facilement.
Départ pour une boucle de quelques 280km, sur le parcours de laquelle nous pourrons régulièrement passer de l’une à l’autre des motos, et ainsi juger de l’ensemble amélioration apportées. Bien sûr, avec seulement une poignée de kilomètres pour chacune, il s’agit d’une prise de température plus que d’un essai complet. Je vais donc tacher de vous livrer mes impressions et mes sensations de conduite au plus près de ce que j’ai vécu.

Ultra Limited
Pour commencer, j’hérite de l’Ultra Limited. Autant attaquer d’entrée de jeu par du lourd. Du massif même. L’avantage, c’est qu’ensuite, les autres me paraitront aussi maniables que des 125.  Je prends place sur la large selle au moelleux digne d’un canapé, mais je ne suis pas très à l’aise. Car il s’avère que la selle est très confortable. Trop confortable même. On a littéralement l’impression de s’enfoncer dedans, pour ne jamais pouvoir en ressortir. Je préfère – et de loin – l’assise que partagent les trois autres protagonistes du jour. De plus, j’ai la sensation d’être à l’étroit (plus que sur la Street Glide que j’essaierai par la suite), l’assise étant relativement basse et les jambes un peu repliées. Pas de crainte, mon mètre quatre-vingt-quatre ne touche pas le carénage, mais une fois calé, je ne peux plus bouger, et donc varier ma position de conduite. Embêtant.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a6037_0
La protection, par contre, est de haut niveau, et on est parfaitement protégé, du bout des pieds au sommet du casque. Je profite de la voie rapide du début de parcours pour me familiariser avec le nouveau système audio. Il se révèle assez intuitif et la prise en main est instinctive. On peut le commander via un bouton au commodo gauche, ou directement via l’écran tactile. La navigation est aisée et le son, d’excellente qualité, est parfaitement audible jusqu’aux vitesses autorisées par la loi. L’Ultra Limited est un navire de croisière, et comme tout embarcation de cette envergure, il faut toutefois prendre son temps pour la manœuvrer. Si la tenue de route est impériale en ligne droite, offrant une stabilité à toute épreuve, il s’agira de ne pas la brusquer lorsque des virages se présentent. Ici, c’est elle le capitaine, et elle vous dictera la meilleure façon d’en tirer le maximum. D’autant que le 114 tracte fort et emmène les 399kg de l’engin avec une vigueur empreinte de douceur. Des quatre motos, ce sera celle avec laquelle je me serai senti le moins à mon aise. Simple question de feeling personnel.

Street Glide Special
Après une courte pause, je prends le guidon de la Street Glide Special. Je n’ai jamais été un grand fan des baggers, j’ai toujours eu l’impression qu’il y avait dans ce style un arrière-goût d’inachevé. Des valises, mais pas de top-case. Un carénage, mais une bulle courte. Etrange concept dont pourtant raffolent les étasuniens. Je m’installe à bord et je suis bien accueilli. Bien qu’elle soit visuellement assez proche de l’Ultra Limited, je dispose de plus d’espace à bord. La selle est identique à celle de la Road King Special, et elle est particulièrement confortable. Lors de mon essai sur les grands cols alpins que compte notre beau pays, j’avais été agréablement surpris par son confort sur la durée. Un bon point pour la Street.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a5849_0
Le cœur qui pulse dans le cadre acier arrache sans peine les quelques 379kg de la bête de manière étonnamment punchy. Je profite de la voie rapide du début de parcours pour me familiariser avec le nouveau système audio. Arrivé dans des enchainements de virages plus rapides, je constate que la tenue de route est plutôt bonne. En tout cas, et je le vérifierai après, ses suspensions un peu plus fermes la rendent plus facile à emmener que ses sœurs Road Glide et Ultra Limited, le tout sans perdre vraiment en confort. Un compromis pas loin d’être idéal.

Road King Special
Au tour de la Road King de passer entre mes mains. A la première accélération, je me rends compte que l’adoption du nouveau 114 la transforme vraiment. Il ne lui manquait qu’un peu de peps, et le nouveau Milwaukee Eight le lui sert sur un plateau. Le moteur est plus rond, plus agréable, et les accélérations vous plaquent contre le dosseret de selle. Ça pousse, ça déménage, et c’est vraiment jouissif. Un régal !
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a6346_0
L’impression de légèreté est grande à son guidon, amplifiée par l’absence de protection qui permet au vent de fouetter allégrement le haut du corps, mais aussi et surtout un dégagement total du champ de vision. Devant nos yeux, la route défile dans une explosion de sensations, à laquelle participe la sonorité de l’échappement. Etouffé par des normes antipollution toujours plus drastiques, il tire pourtant son épingle du jeu et s’avère produire la meilleure symphonie du groupe. On est loin d’un grondement sourd (le Stage 1 est là pour ça), mais le moteur ronronne dans une fort appréciable. Carton plein pour cette Road King Special en version 114, que j’emmènerai avec plaisir sur les petites routes sinueuses de notre beau pays cet été.

Road Glide Special
L’essai se termine en beauté par la Road Glide. J’ai été le premier à m’offusquer de son design pour le moins audacieux lorsque les premières images sont apparues. Même si les photos ne la mettent pas en valeur, sa ligne se révèle assez harmonieuse. Pour autant, il n’est pas sûr que j’assume de m’afficher un jour sur une moto avec un tel physique.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Dsc_8450_0
Et pourtant. Je vous présente mon coup de cœur, tant je l’ai adorée. C’est avec elle que je me suis retrouvé comme projeté sur la mythique Route 66. Bien assis, avec de l’espace pour les jambes et les bras à plat, la position est relax et la conduite coulée. Plus souple de suspensions que la Street Glide, elle est aussi plus confortable. Cette moto se révèle une formidable routière, pleine de charme, avec un moteur de caractère qui l’emmène avec force et vigueur. Les aspects pratiques n’ont ici pas été oubliés, avec en plus des valises, deux rangements dans les retours de carénage, dont un avec une prise USB pour y connecter votre smartphone (s’il n’est pas trop grand). Car visuellement, elle en impose, avec son Shark Nose tant décrié. Certaines peintures ne lui rendent pas hommage, mais dans ce coloris orange, elle claque carrément ! Il fallait oser, et Harley-Davidson l’a fait. A son guidon, on a presque l’impression d’être à assis à l’arrière de la moto tellement la face avant comme projetée en avant. Mais finalement, c’est celle sur laquelle je me suis senti le plus à l’aise.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Dsc_8440_0
Car avec cet immense poste de conduite à l’américaine et ses 4 cadrans chromés qui lui donnent un cachet fou, j’ai l’impression d’être à bord d’une Cadillac Eldorado de ‘59 et me prends à rêver de traverser les Etats-Unis en sa compagnie. La Road Glide Special sera dorénavant et définitivement associée dans mon esprit à un bon gros road trip au States. Celle qui ne me plaisait pas, mais vraiment pas, s’avère finalement être mon coup de cœur. Comme quoi rien ne vaut un essai sur route (et une belle peinture !) pour changer les aprioris.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a6205_0
Un moteur qui a du souffle
Conclusion, la gamme Touring évolue en douceur et se bonifie. L’adoption du Milwaukee Eight 114 fait du bien et permets de déplacer avec force les belles américaines. Bien sûr, certains de nos petits cols sont trop étroits ou escarpés pour ces motos qui ont soif (et besoin) de grands espaces, mais elles savent vous faire vivre le voyage différemment. Intrinsèquement, les seules choses que je puisse leur reprocher est une pédale de frein mal placée (on est obligé de lever le pied de la platine pour l’actionner), l’absence d’antipatinage (avec un tel couple, cela serait sécurisant) et une sonorité bien trop discrète à mon goût. Les vibrations sont bien filtrées, et si cela peut paraitre un défaut sur une Harley-Davidson, c’est une qualité pour les routières au long cours de la gamme Touring. Evidemment, cela reste des motos avec un poids conséquent, mais cela apporte une certaine sérénité de conduite du fait de leur stabilité et un niveau de confort de haut vol. Le nouveau système Boom!Box GTS a bien progressé, son fonctionnement est très intuitif (même si encore un peu en dessous de sa concurrence américaine) et le démarrage est désormais très rapide, Reste la question du prix, et c’est vrai qu’elles sont chères dans l’absolu. Mais le mythe Harley-Davidson est à ce prix, et ce n’est pas grand-chose finalement en regard de la manière qu’elles ont de vous transporter dans une toute autre dimension, ainsi que du rêve qu’elles peuvent faire vivre. Et les rêves, ça n’a pas de prix !

Source : https://acidmoto.ch/cms/content/essai/2019/03/04/essai-gamme-touring-harley-davidson-2019-tournee-generale-cubic-inches?page=0,0
boris-jc
boris-jc
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 50
Ville et C.P : Sèvres 92
Harley-Davidson : XL1200CX '17 & FXDR '19
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par robotriri le Lun 4 Mar 2019 - 9:41

Et bien moi ça me va bien,

"La Road Glide Special sera dorénavant et définitivement associée dans mon esprit à un bon gros road trip au States. Celle qui ne me plaisait pas, mais vraiment pas, s’avère finalement être mon coup de cœur. Comme quoi rien ne vaut un essai sur route (et une belle peinture !) pour changer les aprioris."
robotriri
robotriri
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 48
Ville et C.P : rilletteland 72210
Harley-Davidson : Road-Glide S 2015.
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par boris-jc le Lun 4 Mar 2019 - 9:43

Yaisse !!!
...et c'est pas moi qui me suis fait happé par un FXDR qui dirait le contraire....!
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS 3571261942
boris-jc
boris-jc
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 50
Ville et C.P : Sèvres 92
Harley-Davidson : XL1200CX '17 & FXDR '19
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Skarf06 le Lun 4 Mar 2019 - 15:01

boris-jc a écrit:

 

Road King Special
 
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS B32a6346_0
L’impression de légèreté est grande à son guidon, amplifiée par l’absence de protection qui permet au vent de fouetter allégrement le haut du corps, mais aussi et surtout un dégagement total du champ de vision. Devant nos yeux, la route défile dans une explosion de sensations, 
 
 
 
 


Voila exactement ce qui a fait que j'ai flache et que je suis amoureux ( un peu fort  peut être ) de mon RKS  Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS 709301
Skarf06
Skarf06
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 51
Ville et C.P : Nice
Harley-Davidson : R K S CVO look / STAGE II
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Looky le Lun 4 Mar 2019 - 15:21

Bizarre qu'il trouve la RG différente de la SG, en termes de confort, car il me semble qu'elles sont strictement identiques (même cadre, même suspensions, même hauteur de selle)... juste le guidon plus proche sur la RG... et 11kg de plus à emporter !

Bon, de toutes façons, pour moi, en région parisienne, je suis content que le carénage avant de mon SG bouge avec le guidon : cela permet de zig-zaguer entre les rétros des voitures, dans l'interfile inévitable du matin, en allant au boulot (avec le carénage fixe du Road Glide, je ne sais pas si ça passerait !!)...

C'est comme pour la légèreté du RK, par rapport au SG : elles font le même poids ! ;-)) 
Après avoir essayé les deux à la suite, au moment du choix RK ou SG, en me concentrant sur les sensations (sans regarder sur quelle bécane je roulais, sinon visuellement on a l'impression que le SG est plus lourd, vu qu'il est plus encombrant), je n'avais pas trouvé de différence de sensation entre les deux... (hormis le côté visuel, bien sûr : voir la route complètement ou par-dessus le carénage).

Sinon, c'est vrai que c'est tentant de passer en 114, sur le SG !! ;-)
Looky
Looky
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 48
Ville et C.P : 92100 Boulogne
Harley-Davidson : Heritage 114 2019
Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par boris-jc le Lun 4 Mar 2019 - 16:52

Bah, tout ça reste subjectif, c'est vrai...
Maintenant, moi aussi, j'ai eu l'impression d'un guidon plus "léger" sur le RG, alors qu'effectivement sur le papier, il y a un peu plus de poids sur la fourche.
C'est ça qu'est bien avec Harley : ils produisent les deux modèles car il est trop difficile de choisir entre les deux Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS 3571261942
...Faudrait vérifier les chiffres récents, mais je crois que le RG s'est mieux vendu que le Street, en France au moins...
V
boris-jc
boris-jc
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 50
Ville et C.P : Sèvres 92
Harley-Davidson : XL1200CX '17 & FXDR '19
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Big Al le Lun 4 Mar 2019 - 21:18

il a du essayer les motos sur du billard, car quand j'ai essayé le SGS 114, la première chose que j'ai remarqué, c'est l'inconfort total de la selle et des suspensions très sèches à l'arrière.
Big Al
Big Al
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 59
Ville et C.P : BEARN 64
Harley-Davidson : Héritage 1340
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Simsim le Mar 5 Mar 2019 - 7:09

Ils passent tous les Touring en 114? Vous pensez pas qu'ils vont abandonner le 107 à terme pour rationaliser la production ? Et garder le 117 pour le CVO ?

Et je vous rejoins sur la subjectivité concernant la sensation de poids supplémentaire. Il suffit d'une position des mains et des pieds légèrement différentes associées à une protection solidaire ou non du cadre, et à poids égal la répartition des masses sera différente. Pas de beaucoup mais suffisamment pour changer la perception de légèreté et de lourdeur.
Simsim
Simsim
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 35
Ville et C.P : Banlieue Nord Paris
Harley-Davidson : Breakout 114 Stage 2 TQ SE447
Date d'inscription : 15/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Lolo Rider le Mar 5 Mar 2019 - 7:31

Manifestement non : ils conservent le 107 sur certains touring en lançant une Electra standard.... Ou peut-être est-ce une série limitée pour écouler des restes de productions ?
Lolo Rider
Lolo Rider
Qualified
Qualified

Masculin Son Age : 53
Ville et C.P : Entre Lille et Valenciennes
Harley-Davidson : FLHTK & FLFB
Date d'inscription : 20/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par nécureuil le Mar 5 Mar 2019 - 9:57

Looky a écrit:Bizarre qu'il trouve la RG différente de la SG, en termes de confort, car il me semble qu'elles sont strictement identiques (même cadre, même suspensions, même hauteur de selle)... juste le guidon plus proche sur la RG... et 11kg de plus à emporter !

Bon, de toutes façons, pour moi, en région parisienne, je suis content que le carénage avant de mon SG bouge avec le guidon : cela permet de zig-zaguer entre les rétros des voitures, dans l'interfile inévitable du matin, en allant au boulot (avec le carénage fixe du Road Glide, je ne sais pas si ça passerait !!)...

C'est comme pour la légèreté du RK, par rapport au SG : elles font le même poids ! ;-)) 
Après avoir essayé les deux à la suite, au moment du choix RK ou SG, en me concentrant sur les sensations (sans regarder sur quelle bécane je roulais, sinon visuellement on a l'impression que le SG est plus lourd, vu qu'il est plus encombrant), je n'avais pas trouvé de différence de sensation entre les deux... (hormis le côté visuel, bien sûr : voir la route complètement ou par-dessus le carénage).

Sinon, c'est vrai que c'est tentant de passer en 114, sur le SG !! ;-)
Ca passe on ne peut plus facile, ma femme ferme les yeux et serre les fesses en interfile tellement ca passe bien
nécureuil
nécureuil
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 56
Ville et C.P : 56 Morbihan
Harley-Davidson : RGS
Date d'inscription : 12/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par boris-jc le Mar 5 Mar 2019 - 15:22

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS 807915
boris-jc
boris-jc
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 50
Ville et C.P : Sèvres 92
Harley-Davidson : XL1200CX '17 & FXDR '19
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par boris-jc le Mar 5 Mar 2019 - 16:01

Simsim a écrit:Ils passent tous les Touring en 114? Vous pensez pas qu'ils vont abandonner le 107 à terme pour rationaliser la production ? Et garder le 117 pour le CVO ?
Pas évident de répondre, même si, comme l'écrit LoloRider, ils viennent de sortir un nouveau Touring en 107.

Comme abordé dans le post dédié (http://www.passion-harley.net/t87892-electra-glide-standard-le-retour), peut-être est-ce bien de vouloir un peu garder des tarifs pas trop élevés.
Parce que ça reste cher malgré tout, en valeur absolue.

À toutes fins utiles, l'article paru hier sur le Repaire :
Harley-Davidson Electra Glide Standard

Le touring américain joue la carte de la sobriété

V-Twin de 1.746 cm3, 151 Nm, 372 kg, jantes Impeller, carénage Batwing, 24.990 €

Electra Glide, voilà un nom qui résonne aux oreilles des passionnés de Harley-Davidson tant ce modèle a accompagné l'histoire de la marque américaine. Pourtant, l'Electra n'est aujourd'hui plus présente dans la gamme du constructeur, à l'exception de l'Ultra Limited qui en a perdu une partie du nom.
Harley-Davidson annonce du coup le retour de ce modèle emblématique au sein de son millésime 2019 et lève le voile sur la toute nouvelle Electra Glide Standard. Le modèle vient ainsi proposer une alternative sobre au sein de la gamme touring.
D'ailleurs, on ne s'y trompe pas en découvrant la nouvelle Electra Glide puisque celle-ci conserve son style caractéristique avec son carénage batwing et ses sacoches rigides. Notons au passage que ces dernières sont équipées du dispositif One Touche pour un déverrouillage facilité.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Harley-davidson-electra-glide-standard-profil
La touring américaine met également en avant son V-Twin, en l'occurrence le Milwaukee-Eight 107 de 1.746 cm3 développant 151 Nm, avec l'application de chromes et d'éléments noircis pour plus de contraste.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Harley-davidson-electra-glide-standard-ar
Brad Richards, Vice-président du Style et du Design d’Harley-Davidson :
Pour affirmer le côté dépouillé de l’Electra Standard, nous avons concentré nos efforts sur des finitions simples, intemporelles et fondamentales s’inscrivant dans l’héritage Harley-Davidson. Le chrome a été conservé et appliqué aux composants-clés, associés à des pièces polies et noircies. Le cache-culbuteurs, le couvre-culasse et la trappe d’embrayage bénéficient d’une finition chromée pour mettre en valeur les lignes du moteur V-Twin Milwaukee-Eight 107. De plus, nous avons ajouté une dose de nostalgie pour rendre hommage à la première Electra Glide.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Harley-davidson-electra-glide-standard-studio
Côté équipement, la dernière Harley se dote des standards du constructeur avec sa fourche de 49 mm à double valve, ses amortisseurs arrière réglables, son régulateur de vitesse Cruise Drive, ses freins Brembo à 4 pistons ou encore son ABS. A l'inverse d'autres modèles touring plus luxueux, l'Electra Glide Standard dit par contre au revoir à son système d'info-divertissement.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Harley-davidson-electra-glide-standard-droite
Proposée uniquement dans un coloris noir, la Harley-Davidson Electra Glide Standard est proposée pour 24.990 euros.
Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Harley-davidson-electra-glide-standard-arriere

Caractéristiques techniques Harley-Davidson Electra Glide Standard

boris-jc
boris-jc
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 50
Ville et C.P : Sèvres 92
Harley-Davidson : XL1200CX '17 & FXDR '19
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Beatnick le Mar 5 Mar 2019 - 16:12

Le 114 n'est pas bridable en A2.

Ils vont donc à mon avis continuer de proposer une offre en 107, même dans la gamme touring.
Beatnick
Beatnick
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 57
Ville et C.P : Biot 06410
Harley-Davidson : FXSB 15 + FXLR 18
Date d'inscription : 01/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par boris-jc le Mar 5 Mar 2019 - 16:26

Yaisse : bien vu Beatnick !!
boris-jc
boris-jc
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 50
Ville et C.P : Sèvres 92
Harley-Davidson : XL1200CX '17 & FXDR '19
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par HEBERT Patrick le Mar 5 Mar 2019 - 17:08

Beau reportage !  Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS 578659
HEBERT Patrick
HEBERT Patrick
Full Member
Full Member

Masculin Son Age : 64
Ville et C.P : IGNY 91430
Harley-Davidson : R Glide CVO 2018, Fat Boy 1340
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS Empty Re: Essai des modèles 2019 : Ultra Ltd, RKS, SGS & RGS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum